Fortunat Bertrand


Fortunat Bertrand

Né à Sarsfield, il reprend la ferme familiale. Il sera l’un de ces agriculteurs prêts à tenter de nouvelles expériences. Il est l’un des premiers cultivateurs qui achètent des semences, à l’essai, de la Ferme expérimentale d’Ottawa. Producteur de maïs expérimental dans les années 30 à 40, ses grains de semence possèdent des propriétés qui empêchent la maladie de la rouille de se répandre dans le grain. Il est aussi le premier éleveur d’animaux enregistrés de race Holstein de la région. Cultivateur engagé dans son milieu, il se dévoue surtout au sein des organisations agricoles.

Président de l’Association d’agriculture de Clarence Creek, président fondateur du cercle agricole de l’UCFO du village de Sarsfield et directeur de l’Association des producteurs de fromage du comté de Russell. Son engagement ne se limite pas seulement dans l’agriculture, car l’éducation lui tient également à cœur, puisqu’il est secrétaire d’école et du conseil scolaire. Il tente aussi de faire avancer certains dossiers politiques puisque de 1945 à 1951, il siège comme conseiller municipal à Cumberland et devient président de l’Association libérale de Russell de 1930 à 1950.

Si les cultivateurs contemporains peuvent augmenter la productivité de leurs troupeaux, c’est grâce à Fortunat Bertrand, qui a fait preuve d’audace. Les risques d’échec étaient grands, mais la possibilité de faire évoluer l’agriculture a motivé son intérêt.

Localisation