Gérard Savage

Ottawa et sa campagne


Gérard Savage

Né le 12 juillet à St-Pascal Baylon, il grandit sur la ferme familiale ou il fut vite remarqué par son souci de l’excellence, tant à l’école du village qu’à la ferme.

En 1940, il épouse Jeanne D’Arc Vinette et entreprend à ce moment une carrière remarquée en production laitière dans la région de Hammond. Il fut un des premiers dans sa région à élever des vaches Holstein pur sang et il fréquente les expositions d’animaux dans la région et à Ottawa remportant de nombreux prix.

Plusieurs se souviennent encore de sa fameuse vache «Bertha» qui était traitée aux petits soins dans un enclos à part parce qu’elle avait une production record de plus de 100 livres de lait! De plus en 1958, il reçoit le Hogg&Little Award dans le cadre d’une compétition de pâturage.

Durant sa vie active en production agricole, il s’est illustré par ses engagements auprès des clubs 4H, de l’association Holstein dont il devient le 1e Vice président, de l’association des concours de labour, des foires agricoles et devient même Président de la foire agricole d’Ottawa, le fameux Ottawa Farm Show pendant deux termes.

Cependant, en 1959 il doit abandonner la production agricole active en raison des séquelles d’un terrible accident de la route. Par la suite, il suit un cours abrégé en identification et répression des mauvaises herbes à l’Université de Guelph et devint inspecteur des mauvaises herbes pour le gouvernement dans le compté de Russell pendant 24 ans. Parallèlement, il est inspecteur et évaluateur pour l’ARDA (Agricultural Rehabilitation and Development Act) de 1968 à 1976. Il devient aussi juge d’animaux et de récoltes dans les foires agricoles.

Son engagement est récompensé à plusieurs reprises. En 1976, il reçoit le Harris McNish Memorial Award & Merit pour le Comté de Russell et en 1980, il est honoré par l’Association pour l’amélioration des sols et récoltes de Russell.

Sur le plan communautaire, son engagement fut tout aussi riche. Il fut un bâtisseur, membre fondateur de la caisse populaire et aussi membre fondateur du Club Richelieu de Rockland. La paroisse de Rockland bénéficie aussi de son bénévolat puisqu’il a présidé le comité des finances pendant plusieurs années.

Il voyait aussi dans la politique une autre façon de participer à la vie communautaire. Il fut conseiller municipal et député maire du canton de Clarence pendant 10 ans.

Tout le dévouement dont il a fait preuve auprès de la communauté agricole et de la collectivité rurale a fait de lui une personne publique très connue et appréciée. C’est dans une salle bondée de plus de 200 personnes qu’il fut honoré par l’Association pour l’amélioration des sols et récoltes de Russell en 1980.

Décédé en 1993, il a sans contredit marqué profondément son époque et sa communauté. Plusieurs se souviennent de lui comme homme public, mais pour beaucoup d’autres, c’est peut-être encore plus celui d’un mentor discret et généreux dont on gardera le souvenir.

Localisation